man

Signes d'un excès de Kegels : un guide sur la santé du plancher pelvien

Signes d'un excès de Kegels : un guide sur la santé du plancher pelvien

Le plancher pelvien est une partie vitale de notre corps, mais il passe souvent inaperçu et sous-estimé. Un plancher pelvien fort et sain est crucial pour divers aspects de notre bien-être, notamment le contrôle de la vessie, la satisfaction sexuelle et la santé pelvienne globale. Les exercices de Kegel ont gagné en popularité comme moyen de renforcer les muscles du plancher pelvien, mais comme tout exercice, ils peuvent être excessifs. Dans ce guide, nous explorerons les signes d’un excès de Kegels et fournirons des informations sur le maintien d’une approche équilibrée de la santé du plancher pelvien.

Que sont les Kegels ?

Avant de plonger dans les signes d’un excès de Kegels, comprenons brièvement ce que sont les exercices de Kegel. Nommés d'après le Dr Arnold Kegel, ces exercices ciblent les muscles du plancher pelvien, qui soutiennent la vessie, l'utérus et le rectum. Les exercices de Kegel consistent à contracter et à détendre ces muscles pour améliorer leur force et leur endurance.

Avantages des Kegels

Les exercices de Kegel offrent de nombreux avantages lorsqu’ils sont effectués correctement et avec modération. Certains de ces avantages comprennent :

  1. Renforcement des muscles du plancher pelvien : Des exercices de Kegel réguliers peuvent aider à renforcer les muscles du plancher pelvien, conduisant à un meilleur soutien des organes pelviens et à une réduction du risque de troubles du plancher pelvien.
  2. Améliorer le contrôle de la vessie : le renforcement des muscles du plancher pelvien peut améliorer le contrôle de la vessie et réduire des problèmes tels que l'incontinence urinaire ou les mictions fréquentes.
  3. Améliorer la satisfaction sexuelle : des muscles forts du plancher pelvien peuvent entraîner une augmentation des sensations sexuelles et une amélioration du tonus musculaire pendant les moments intimes.

Bien que les exercices de Kegel présentent des avantages substantiels, il est essentiel d’être conscient des signes qui indiquent que vous en faites peut-être trop.

Signes d’excès de Kegels

Faire trop d’exercices de Kegel peut avoir des conséquences négatives sur la santé du plancher pelvien. Voici quelques signes qui peuvent indiquer que vous faites trop de Kegels :

  1. Douleur ou inconfort pelvien : ressentir une douleur ou un inconfort dans la région pelvienne pendant ou après l'exécution de Kegels peut être un signe de surmenage. Il est essentiel d'écouter les signaux de votre corps et de modifier votre routine en conséquence.
  2. Urgence ou fréquence urinaire : Si vous ressentez une envie soudaine d'uriner ou si vous avez besoin d'aller aux toilettes plus fréquemment que d'habitude, cela peut indiquer que les muscles de votre plancher pelvien sont tendus en raison d'un excès de Kegel.
  3. Problèmes d'incontinence : Paradoxalement, un excès de Kegels peut entraîner une incontinence urinaire ou des difficultés à vider complètement la vessie. Cela peut se produire lorsque les muscles du plancher pelvien deviennent trop tendus ou fatigués.
  4. Difficulté à vider la vessie : des efforts pour initier ou terminer la miction peuvent être le signe d'un dysfonctionnement des muscles du plancher pelvien résultant d'exercices excessifs de Kegel.

Prévenir les excès de Kegels

Pour assurer la santé optimale de votre plancher pelvien, il est essentiel de maintenir une approche équilibrée des exercices de Kegel. Voici quelques conseils pour éviter d’en faire trop :

  1. Technique et forme appropriées : Apprenez et pratiquez la technique correcte pour exécuter Kegels. Assurez-vous de cibler les bons muscles et évitez les tensions inutiles dans les zones environnantes.
  2. Progression progressive : commencez par un nombre confortable de répétitions et augmentez progressivement l'intensité et la durée de vos exercices de Kegel au fil du temps. Évitez les changements soudains et excessifs qui pourraient mettre à rude épreuve les muscles du plancher pelvien.
  3. Écouter les signaux du corps : faites attention à la façon dont votre corps réagit aux exercices de Kegel. Si vous ressentez une douleur, un inconfort ou des symptômes inhabituels, consultez un professionnel de la santé pour obtenir des conseils.

Exercices alternatifs pour la santé du plancher pelvien

Bien que les exercices de Kegel soient efficaces pour la santé du plancher pelvien, il est important d’incorporer une variété d’exercices pour maintenir l’équilibre et éviter une utilisation excessive. Voici quelques exercices alternatifs qui peuvent compléter Kegels :

  1. Poses de yoga : Certaines poses de yoga, comme la pose du pont ou la pose de la déesse, peuvent solliciter les muscles du plancher pelvien et contribuer à leur force et à leur flexibilité.
  2. Exercices Pilates : Le Pilates intègre des exercices qui ciblent les muscles du tronc et du plancher pelvien, offrant ainsi un entraînement complet pour la santé du plancher pelvien.
  3. Techniques de respiration : La respiration diaphragmatique profonde, communément appelée respiration abdominale, sollicite les muscles du plancher pelvien tout en favorisant la relaxation et une bonne coordination.

Conclusion

Le maintien d’un plancher pelvien sain et équilibré est crucial pour le bien-être général. Bien que les exercices de Kegel offrent des avantages significatifs, il est important de reconnaître les signes d’en faire trop. En prêtant attention aux signaux de votre corps, en pratiquant une technique appropriée et en incorporant une variété d'exercices, vous pouvez assurer une santé optimale du plancher pelvien.

N'oubliez pas que les besoins et les capacités de chaque personne peuvent varier, il est donc toujours conseillé de consulter un professionnel de la santé ou un spécialiste de la santé pelvienne pour obtenir des conseils personnalisés. Donnons la priorité à la santé de notre plancher pelvien et adoptons une approche holistique du bien-être.

En lire plus

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.